Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Groupe des Agences CENTURY 21 de PARIS en région ILE-DE-FRANCE

Urbanisme parisien : Polémique autour de la ‘nouvelle’ Tour Montparnasse

Publiée le 20/09/2019

 

Lorsque son chantier s’achève il y a quelques 46 ans, la Tour Montparnasse n’en finit pas de faire parler d’elle. C’est qu’en 1973, elle représente quand même une sacrée prouesse technique et symbolise la modernité avec 54 000 m² de surface vitrée. Mais ses détracteurs sont aussi nombreux. Immense et verticale, on la voit de partout et nombreux sont ceux qui la considère comme une véritable verrue urbaine, défigurant l’harmonie haussmannienne et plus particulièrement la Rive Gauche.

Depuis, et comme toujours, de l’eau a coulé sous les ponts de la Seine. La Tour Montparnasse s’est installé dans le paysage parisien. On s’est habitué à sa haute silhouette solitaire.

Aujourd’hui, elle fait l’objet d’un vaste programme de réhabilitation. Outre l’opération indispensable de désamiantage, il est également prévu de la rajeunir. Une sorte de lifting qui a pour objectif de la rendre sympathique et de lui donner ses lettres de noblesse dans le panorama parisien.

 

Un concours international

Il fallait au moins ça  pour choisir des architectes et maîtres d’œuvre à la hauteur de ce défi de 210 mètres de hauteur. Et c’est une vraie fierté de constater que ce sont des architectes français qui ont été sélectionnés face à des américains, sous le nom de Nouvelle AOM, soit Nouvelle Agence pour l’Opération Maine-Montparnasse. Car oui, c’est bien une nouvelle agence d’architecture qui a été créée pour l’occasion. Composée de l’association de trois agences parisiennes. Et ce sont de bureaux installés dans cette même tour, au 44ème étage, que les équipes ont conçu leur projet de réaménagement pour que cette Nouvelle Tour Montparnasse bénéfice d’une vraie renaissance, tant dans les usages que dans l’attractivité, le tout répondant aux contraintes et normes actuelles.

Une surélévation de 22 mètres décriée

C’est l’un des points forts du projet : il y est prévu une construction de 22 mètres de hauteur entièrement vitrée, dans lequel prendrait place une serre. Soit faire grandir encore un peu la Tour.

Aujourd’hui deux associations se mobilisent contre cette surélévation qui a reçu l’aval de la Ville de Paris au cours de l’été pour un projet qui devrait être abouti en 2023, la Tour Montparnasse étant aujourd’hui en plein désamiantage.

Selon ces deux associations, la surélévation de la Tour ne ferait qu’ajouter à la problématique qui est déjà la sienne, sa végétalisation n’étant qu’une sorte d’habillage factice correspondant à un effet de mode. Un recours gracieux a été présenté à la Maire de Paris. Près de 50 ans après, la Tour Montparnasse fait encore et toujours parler d’elle ! A suivre…

Notre actualité