Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Groupe des Agences CENTURY 21 de PARIS en région ILE-DE-FRANCE

Paris 7ème : Berthe Morisot, peintre impressionniste, grande parmi les grands

Publiée le 17/07/2019

 

Elle était l’amie de Monet, Degas, Renoir, Fantin-Latour ou encore Manet, ce groupe d’artistes qui, dès la fin des années 1860, s’apprête à révolutionner la peinture. Elle en fait partie de ce groupe, seule femme au milieu d’hommes. Peut-être est-ce pour cela que malgré tout son talent, Berthe Morisot est aujourd’hui moins célèbre que ses homologues impressionnistes. Pourtant, à l’époque elle tient bien une place majeure au sein de ce groupe et est reconnue comme l’une des plus novatrices, devenant essentielle à l’avant-garde parisienne.  Et pourtant, étoile montante dont la trajectoire sera malheureusement interrompue par une mort prématurée, il faut bien se rendre à l’évidence : Berthe Morisot n’eut jamais la place qu’elle méritait vraiment.

Le Musée d’Orsay rend un hommage appuyé au parcours de cette artiste hors normes à travers une exposition monographique vibrante qui est une première depuis la rétrospective présentée en 1941 au Musée de l’Orangerie.

Huit salles du musée sont consacrées à l’un des pans majeurs de l’œuvre de Berthe Morisot : les portraits et tableaux de figures. Ce sont là des sujets impressionnistes, ceux qui consistent à peindre la vie quotidienne, souvent familiale, l’épouse, la compagne, les enfants. Berthe Morisot se les approprie également, sauf qu’elle peindra son époux. Les rôles s’inversent, la démarche est intéressante. Et prend sous le pinceau de Berthe Morisot une dose supplémentaire de modernité. Car il est vrai qu’à l’époque, immortaliser un homme, un mari, un père, en acteur de sa vie familiale est chose peu habituelle. Berthe Morisot, femme moderne résolument est aussi le peintre de l’intériorité, de l’intime mystérieux, de la simplicité complexe de ces moments de vie quotidienne. Berthe Morisot distille dans le courant impressionniste une part éminemment féminine et c’est heureux.

Si Berthe Morisot a exploré l’intimité de la vie bourgeoise quotidienne, elle s’est aussi plu à représenter les jardins ou encore la mode mais les frontières sont toujours floues entre le privé et le public, l’intérieur et l’extérieur. Berthe Morisot tente par la peinture de fixer l’instant de quelque chose qui passe, aux prises avec l’éphémère.

Le talent de Berthe Morisot nous touche au plus profond. Et l’exposition présentée au Musée d’Orsay lui redonne sa vraie place au panthéon des plus grands artistes. A ne pas manquer !

 

« Berthe Morisot (1841 – 1895) » - Exposition

Jusqu’au 22 septembre – Les mardis, mercredis, vendredis, samedis et dimanches de  9h30 à 18h00. Les jeudis de 9h00 à 21h45.

Musée d’Orsay

62, rue de Lille à Paris 7ème arrondissement.

 

Payant. Réservation conseillée.

 

Comment s’y rendre ?

En métro : ligne 12 (station Solférino ou Rue du Bac)

Notre actualité