Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Groupe des Agences CENTURY 21 de PARIS en région ILE-DE-FRANCE

Immobilier neuf : la construction à la peine

Publiée le 21/08/2019

 

En 2014, alors qu’il était Président de la République, François Hollande avait fixé un objectif de construction de 500 000 logements par an sur l’ensemble de l’hexagone. Force est de constater que quelques années après, il n’est pas atteint. Loin s’en faut.

 

Quand le bâtiment va tout va ?

Que penser alors des derniers chiffres publiés ? Car des permis de construire aux mises en chantier en passant par les ventes, l’immobilier neuf accuse un très net recul. Contrairement à l’Immobilier ancien qui bat tous les records et s’offrira encore vraisemblablement une année exceptionnelle en 2019, le Neuf lui, est à la peine avec un recul de -3,3%  de ventes à la mi-août.

 

Où est passé le choc d’offre ?

Pas tout à fait 443 000 : c’est le nombre de logements autorisés à la construction en juillet 2019 selon les chiffres du Ministère de la Cohésion des Territoires. Soit un recul de 6,2% sur un an. Une basse significative qui n’a pas connu d’équivalent depuis l’année 2016.

Même constat du côté des mises en chantier, entendons par là les constructions dont les travaux ont débuté, avec une baisse encore plus accentuée : 409 100 logements seulement soit -4,6% sur la même période, le chiffre le plus bas depuis le printemps 2017. Choc il semble y avoir mais pas dans le sens escompté par le Président de la République Emmanuel Macron.

 

Maisons et immeubles logés à la même enseigne

Le Ministre du Logement Julien de Normandie reconnaît de lui-même avoir fait « un choix politique » en vue de favoriser la relance de la construction en centre-ville au profit de celle de maisons individuelles. Voilà qui explique peut-être la baisse -2,3% des mises en chantier de maisons individuelles (soit 31 200) sur la période de mai à juillet 2019.

Mais comment s’explique les -8,5% de baisse (sur la même période) touchant les logements collectifs, donc les immeubles ?

 

Si les 500 000 logements par an du Président Hollande semblait un objectif par trop optimiste, force est de constater que 2018 a vu le marché de l’Immobilier neuf passer en-dessous de la barre des 450 000 avec 398 100 logements en cours de réalisation contre 427 900 en 2017. Le chiffre de 443 000 autorisations de construire à juillet 2019 ne serait donc pas si mauvais que ça. Mais il n’empêche que les promoteurs rencontrent de plus en plus de difficultés pour passer l’étape du lancement des programmes.

Et ajoutons à celles-ci une période qui s’annonce peu porteuse. La réduction des aides publique et des recours de plus en plus nombreux ne sont pas étrangers à ce ralentissement. Sans oublier que la perspective des élections municipales à venir l’année prochaine risque, comme il est souvent d’usage, de freiner la délivrance des autorisations.

Reste l’impact que produira l’application de la Loi ELAN, notamment en ce qui concerne les recours dont il est prévu que les délais de jugements soient limités à 10 mois au lieu des 18 à 24 antérieurement. Mais pour mesurer son efficacité, il faudra sans doute patienter…

 

 

Notre actualité