Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Groupe des Agences CENTURY 21 de PARIS en région ILE-DE-FRANCE

Paris 19ème : ultime rencontre parisienne avec le pharaon Toutânkhamon

Publiée le 30/05/2019

 

De son vivant, l’Histoire n’a rien retenu et il fait partie de la (très longue) liste de tous ces hommes (et femmes) illustres ensevelis dans les sables du temps. Pourtant, lui, pharaon obscur décédé à la sortie de l’adolescence, a gagné un passeport pour l’éternité.

Le pharaon Toutânkhamon et cinquante pièces de son fabuleux trésor sont à Paris. Inutile de dire que le rendez-vous est inoubliable.

 

Ultime sortie d’Egypte

Il est arrivé au mois de mars de Los Angeles, passera par Londres, Sydney… Avant de rejoindre sa terre natale et son (ultime) demeure. C’est la dernière fois que Toutânkhamon fait un aussi long voyage. Alors il fallait au moins une tournée mondiale pour célébrer la gloire du onzième pharaon de la XVIIIème dynastie de la grande civilisation égyptienne.

Toutânkhamon et les pièces de son trésor reverront donc la terre d’Egypte en 2022. C’est alors qu’il pourra rejoindre (espérons-le) pour l’Eternité, le Grand Musée Egyptien qui verra le jour à proximité des Pyramides de Gizeh.

 

2000m² dédié à la magnificence pharaonique

Décédè à l’aube de l’âge adulte, on sait que la vie de Toutânkhamon n’a pas eu le prestige d’un Ramsès, et c’est évidemment la découverte de son tombeau inviolé par Howard Carter et Lord Carnavon et de l’incroyable trésor qu’il contenait, qui distingue à jamais Toutânkhamon de tous les pharaons d’Egypte. 

Dans la Grande Halle de la Villette spécialement préparée pour l’occasion bien à l’abri derrière des vitrines et demeurant dans une pénombre propice autant à leur respect qu’à une atmosphère envoûtante, le visiteur ne peut être qu’ébloui, fasciné. Comment ne pas l’être d’ailleurs devant ces pièces rares dont certaines n’ont d’ailleurs jamais quitté le sol égyptien ?

On ne présente plus Toutânhamon. Et si l’on peut regretter notamment que le célèbre masque funéraire soit resté en Egypte en raison de sa fragilité, l’exposition « Toutânkamon, le trésor du pharaon », tient évidemment ses plus belles promesses.

 

En 1967, Toutânkamon était à Paris et plus d’un million de visiteurs étaient venus à sa rencontre.

Un peu tôt encore pour dire combien ils seront en 2019. Ce qui est certain, c’est que ceux qui, par milliers, franchissent les portes de la Grande Halle de la Villette doivent s’attendre à une aventure extraordinaire sur le plan artistique, culturel mais aussi humain. On se sort pas indemnes d’une telle rencontre mais bouleversé.

Comment ne pas l’être quand il nous est donné de contempler en 2019 les vestiges somptueux d’une civilisation et les souvenirs sublimes de la vie d’un homme ?

 

« Toutânkhmanon, le trésor du pharaon » - Exposition

Exposition prolongée jusqu’au 22 septembre – Tous les jours de 10h00 à 20h00

La Grande Halle de la Villette

211, avenue Jean Jaurès à Paris 19ème arrondissement.

 

Payant. Réservation plus que conseillée.

 

Comment s’y rendre ?

En métro : lignes 5 (station Porte de Pantin) et 7 (station fort d’Aubervilliers)

 

 

 

Notre actualité