Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Groupe des Agences CENTURY 21 de PARIS en région ILE-DE-FRANCE

Dorothea Lange et l’Amérique de la crise de 1929 au Musée du Jeu de Paume

Publiée le 23/12/2018

 

Ce n’est pas une exposition rétrospective, bien que le talent de Dorothea Lange le mérite amplement. L’exposition « Politique du visible » proposée par le Musée du Jeu de Paume, a pour objet de montrer au public cinq séries évoquant le travail de la grande photographe, parmi lesquelles les connaisseurs retrouveront bien sûr des images majeures qui ont marqué l’histoire de la photographie et fait la renommée mondiale de l’artiste, mais aussi certaines jamais présentées en France.

A ses débuts, Dorothea Lange est une photographe de studio où elle réalise des portraits. Et comme souvent dans la vie, ce sont les circonstances, des rencontres ainsi qu’un engagement personnel qui vont la conduire sur les routes d’une Amérique en déroute.

Nous sommes dans les années suivant le krach boursier qui met les Etats-Unis à genoux le 24 octobre 1929, des années terribles surnommées « The bitter years ». D’une violence inouïe, la crise économique touche l’ensemble du territoire américain et particulièrement l’Amérique rurale où l’on voit errer de villes en villes des familles entières en quête d’un job ou de nourriture et s’installant dans des camps improvisés entraînant des conditions de vie déplorables.

Dorothea Lange est alors l’assistante de son époux travaillant pour une structure créé par le Président Franklin D. Roosevelt, et dont la mission est de faire un état des lieux de la situation de la population. Dorothea note scrupuleusement ce qu’elle voit mais aussi les échanges qu’elle a avec ces naufragés du « jeudi noir », et prend bien sûr des photos. L’une d’elle « Migrant Mother », à la place d’honneur au cœur de l’exposition, symbolisera à elle seule le drame de la crise de 1929.

Le résultat de ce travail est un succès et le photographie se révèle, en la circonstance, le médium parfaitement adapté à cette démarche visant à témoigner de la réalité de la situation sociale.

Dorothea Lange a-t-elle alors conscience de la qualité artistique de ces photographies ? Pas vraiment. Mais le regard qu’elle pose sur des scènes de vie qui la choquent profondément a sans aucun doute une portée politique.

L’exposition « Dorotheé Lange – Politique du visible » rassemble une centaine de photographies allant de 1933 à 1957 mais aussi des planches-contacts, des projections et certains de ses carnets de notes. Ouvrant la voie à la photographie documentaire moderne, Dorothea Lange a réalisé une œuvre majeure d’une grande puissance émotionnelle qui évoque des scènes malheureusement revues depuis, ailleurs et dans d’autres contextes.

A ne pas manquer.

 

« Dorothea Lange – Politique du visible » - Exposition de photographies

Jusqu’au 27 janvier 2019 – Du mercredi au dimanche de 11h00 à 19h00. Les mardis jusqu’à 21h00. Fermé les lundis.

Musée du Jeu de Paume

Jardins des Tuileries à Paris 1er arrondissement.

 

Comment s’y rendre ?

En métro : lignes 1 (station Tuileries ou Concorde), 8 et 12 (station Concorde)

Notre actualité