Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Groupe des Agences CENTURY 21 de PARIS en région ILE-DE-FRANCE

Rénovation énergétique : le grand flou

Publiée le 19/09/2018

 

Sa démission a fait beaucoup de bruit et couler beaucoup d’encre. Nicolas Hulot entendait lutter contre ce qu’il appelait « les passoires thermiques », soit plusieurs millions de logements sur tout l’hexagone. Où en sommes-nous ?

 

Quels moyens ?

L’objectif (ambitieux) de rénovation énergétique avait été fixé à 500 000 logements par an et il a été confirmé par le gouvernement, évoquant un budget de 14 milliards d’euros. Or, au moment de sa démission, Nicolas Hulot a dénoncé une insuffisance de moyens. Et depuis, François de Rugy a précisé qu’il ne voulait pas que « l’on s’installe dans l’idée que l’écologie c’est plus de dépenses ». Quant au CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique), il ne sera finalement pas transformé en prime au 1er janvier 2019 mais reconduit sous sa forme actuelle jusqu’en 2020. 

 

Pourquoi ? Les pouvoirs publics ont visiblement rencontré deux types de problèmes dans la mise en place de cette mesure importante du « plan climat » de Nicolas Hulot, qui devait notamment donner l’opportunité aux ménages français les plus modestes de faire des travaux d’économies d’énergies sans faire d’avance financière.

D’une part, une lourdeur technique, le traitement de la mesure  nécessitant l’élaboration d’une infrastructure permettant le remboursement par voie informatique.

Et d’autre part, il faut bien le dire, un souci budgétaire. En effet, le paiement de cette prime devait venir s’ajouter à celui des crédits d’impôts induits dans l’ancienne formule. En bref, une année double pour les finances publiques qui avait anticipé avec une diminution de l’enveloppe des travaux en excluant mais trop tardivement les portes et fenêtres. Morale de l’histoire : les propriétaires ont profité en masse de l’opportunité avant le 30 juin. Un dérapage qui alourdit d’autant la facture. Reste à savoir si cette fameuse enveloppe de travaux sera reconduite dans son intégralité pour 2019.

La présentation du budget 2019 est proche et le gouvernement n’a pas encore fourni toutes les informations sur ce sujet brûlant. Un dossier à suivre.

 

Notre actualité