Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Groupe des Agences CENTURY 21 de PARIS en région ILE-DE-FRANCE

A la ville comme à la scène, Dalida une icône de la Mode au Palais Galliéra

Publiée le 26/05/2017

 

C’était il y a trente ans, le 3 mai 1987. Dalida, quittait définitivement la scène, laissant derrière elle des questions restées sans réponse, des milliers de fans endeuillés, et une sorte d’incompréhension triste. Comment expliquer la disparition d’une femme en pleine gloire et au faîte de sa beauté ? Le temps a passé et le souvenir de Dalida est toujours le même, éblouissant. Que l’on ait apprécié (ou pas) le style de ses chansons, nul ne peut contester son élégance et son charisme. Dalida était sans conteste une icône de la féminité, de la mode et du glamour. Revival saupoudré d’un brin de nostalgie (assumée), avec l’exposition « Dalida, sa garde-robe, de la ville à la scène », consacrée tant à la femme qu’à la mode par le Palais Galliéra-Musée de la Mode de la Ville de Paris.

Lancée à la fin des années 50 avec le single « Bambino », qui est seulement son troisième titre, les courbes parfaites de Dalida s’épanouissent dans tous les styles, du New Look au total look cuir des années 80, en passant par les robes chasuble de Pierre Balmain dans les années 60, les paillettes, l’or et les plumes des excentriques années 70. Icône du style à la taille mannequin, l’époustouflante Dalida maîtrise son image et entre dans la légende.

Mais dans l’ombre, loin des clichés glamour, le désespoir qui finira par l’emporter, étend son emprise, laissant une empreinte dans les choix vestimentaires de l’artiste. Car si Dalida se prête volontiers à la gaité un peu folle des années 70, n’hésitant pas à porter haut les couleurs de la vaque hippie, elle préserve sobriété et dramaturgie à des tenues de scène qui s’accordent avec un répertoire devenu plus grave, déjà marqué par les souffrances que connaît la star dans sa vie personnelle comme le suicide de son fiancé.

Au rythme d’une superbe scénographie, l’exposition « Dalida, sa garde-robe, de la ville à la scène » entraîne les visiteurs dans un tourbillon de vêtements, reflets de trente ans de mode et dans lesquels on n’a aucun mal à s’imaginer la silhouette parfaite de la chanteuse. De la première salle qui nous ramène au podium de Miss Egypte et à une sublime robe de velours rouge à toutes celles tournant sur des disques d’or sur fond de paillettes et de lamé, c’est à la fois une femme fragile qui a su joué avec la mode et une star mythique, qui revivent sous nos yeux à travers les plus belles pièces de son dressing.

C’est le frère de Dalida, Orlando, qui a offert au Palais Galliéra les tenues de scène de sa sœur. Un impressionnant cadeau pour une magnifique exposition hommage sur une femme touchante et une artiste légendaire. Un grand moment de mode qui nous donne à toute femme l’envie de revisiter son dressing !

 

« Dalida, sa garde-robe, de la ville à la scène » - Exposition

Du Jeudi 27 avril au dimanche 13 août – Les vendredis, samedis, dimanches, mardis et mercredis de 10h00 à 18h00. Les jeudis jusqu’à 21h00

Palais Galliéra – Musée de la Mode de la Ville de Paris

10, avenue Pierre 1er de Serbie à Paris 16ème arrondissement.

 

Comment s’y rendre ?

En métro : ligne 9 (station Iéna et Alma-Marceau)

En Vélib’ : stations face au 4 rue de Longchamp à  Paris 16ème arrondissement, et au 2 avenue Marceau à Paris 8ème arrondissement.

 

 

 

Notre actualité